Nori: utilisation, bienfaits et dangers de l’algue japonaise

Qu’est-ce que le nori ?

Le mot japonais nori désigne une algue comestible séchée. Elle est créée à partir d’algues rouges qui, en séchant, prennent une couleur vert foncé. Elle est généralement utilisée pour envelopper les sushis, les snacks ou les assaisonnements. Le nori est une algue japonaise qui se présente sous la forme d’une feuille et qui est largement utilisée dans les rouleaux de sushi et les boulettes de riz onigiri. Les algues en bandes, râpées, en flocons et en poudre sont d’autres formes disponibles. Elles sont disponibles dans les épiceries, en paquets pour un usage culinaire.

Comment fabrique-t-on le nori ?

La Porphyra Yezoenis et la Porphyra Tenera sont deux types d’algues rouges utilisées pour fabriquer le nori. Le nori est disponible en différentes qualités et à différents prix. Les types les moins chers sont généralement de couleur plus claire et moins bien tissés. Les variantes plus chères sont tissées plus serrées et de couleur plus foncée. La qualité la plus fine est utilisée pour les sushis.

Quel goût a le nori ?

Le nori a une saveur umami particulière, croquante, salée et quelque peu noisetée. Contrairement à d’autres variétés d’algues, le nori est généralement consommé sec.

nori sous forme de paillettes
Nori en paillettes

Comment utiliser le nori ?

  • La majorité des feuilles de nori proposées dans les supermarchés sont pré-cuites. Si les vôtres sont nature ou non cuites, vous pouvez les griller sur un réchaud à gaz à la maison (attention, elles peuvent se froisser rapidement et même prendre feu si vous êtes trop près). Les rouleaux de sushis et les boulettes de riz en sont souvent enveloppés. Vous pouvez également les consommer en tant qu’en-cas à part entière.
  • Le furikake, le nori en paillettes, est une autre forme d’utilisation courante du nori. On le fabrique en le broyant et en le mélangeant à des graines de sésame et à d’autres ingrédients. Pour rehausser la saveur d’un bol de riz cuit à la vapeur, on le saupoudre généralement sur le dessus.
  • Les bandes de nori sont parfois utilisées pour envelopper les sushis nigiri. Elles sont aussi fréquemment utilisées dans les soupes et les ramen. Pour plus de goût, elles peuvent être saupoudrées sur des omelettes, des salades et des légumes cuits à la vapeur.

Comment faire des sushis avec du nori ?

faire sushis avec du nori

Lorsque vous utilisez le nori pour envelopper des rouleaux de sushi, vous pouvez envelopper le nori autour du riz pour former des rouleaux ordinaires. Vous pouvez aussi faire un rouleau à l’envers en mettant le riz à l’extérieur et le nori à l’intérieur, puis en enroulant la garniture autour. Voici la recette d’un sushi typique :

  1. Pour commencer, coupez un tiers de la feuille de nori avec des ciseaux de cuisine. Puis, avec le côté brillant vers le bas, disposez le nori restant sur la natte de bambou.
  2. Répartissez uniformément le riz à sushi cuit sur le nori.
  3. Placez vos garnitures préférées sur le riz.
  4. Commencez à rouler avec votre natte en bambou et maintenez-la fermement en place. Pour la resserrer, exercez une certaine pression.
  5. Pressez doucement la natte de bambou pour l’enrouler autour du rouleau.
  6. Retirez la natte et coupez le rouleau en petits morceaux. Servez et dégustez !

Les bienfaits du nori sur la santé

Le nori est une bonne source de nutriments car c’est une plante avec des nutriments empruntés aux animaux. Le nori contient certains nutriments que l’on ne trouve pas dans d’autres fruits ou légumes.

  • Il est riche en acides gras oméga-3, qui sont bénéfiques pour le cerveau et le système immunitaire.
  • Le nori est également une bonne source de fer, mais contrairement au fer présent dans les légumes verts comme les épinards, le fer du nori est beaucoup plus facile à absorber.
  • Le nori contient également des vitamines essentielles, comme la vitamine B12, ainsi que des minéraux, comme l’iode.

Le nori est particulièrement bénéfique pour les végétaliens et les végétariens, car il contient des nutriments que l’on trouve généralement dans les produits animaux.

Par conséquent, le nori offre de nombreux avantages pour la santé :

  • La consommation de nori peut aider à éliminer les toxines.
  • Les protéines nutritives du nori ont des propriétés anti-inflammatoires et peuvent aider le système immunitaire.
  • Il est bénéfique pour le système cardiovasculaire.

Dangers du nori

Teneur élevée en sodium

Trois milligrammes de sodium sont contenus dans une feuille de nori grillée. Un excès de sodium peut causer des problèmes de santé comme l’insuffisance cardiaque congestive, la cirrhose et les maladies rénales chroniques. La quantité de sodium dans les feuilles de nori est faible, mais peut néanmoins vite augmenter avec le reste du repas.

Source de DHA

Le DHA, ou acide docosahexaénoïque, est un type d’acide gras oméga-3. Les scientifiques notent que le DHA favorise le bon développement du système nerveux et soutient la santé du cerveau et de la vision. Le DHA peut réduire la tension artérielle, renforçant ainsi les effets des médicaments prescrits pour la tension artérielle.

Riche en vitamine K

La vitamine K contenue dans les algues est un anticoagulant et protège contre la coagulation du sang artériel. Des quantités excessives de vitamine K peuvent interagir avec des médicaments anticoagulants comme la coumadine.

Métaux lourds

Les algues sont une source de métaux lourds comme l’arsenic, selon un article publié dans Nutrition Reviews en mai 2019. Bien que les niveaux dans une seule feuille de nori puissent être faibles, la bioaccumulation au fil du temps est une possibilité. Les auteurs de l’étude soulignent également que la consommation quotidienne d’algues comestibles peut augmenter le risque de maladies d’origine alimentaire.

Questions

  • Combien de calories contient le nori ? La teneur en calories de l’algue nori est faible. Dix feuilles de nori pèsent environ 30 grammes et ne contiennent que 9 calories.
  • Puis-je manger du nori lorsque je suis enceinte ? Les algues rouges, comme le nori, sont sans danger pendant la grossesse et peuvent être consommées plus souvent que les algues brunes (comme le wakamé ou le kombu). 
  • Comment conserver le nori ? Le nori se conserve longtemps dans son emballage d’origine, dans une armoire. Pour réduire l’exposition à l’air et éviter l’absorption d’humidité, conservez-les dans un récipient hermétique ou un sac à fermeture éclair une fois qu’ils ont été ouverts. Vous pouvez les refaire griller à la flamme d’un brûleur à gaz si elles deviennent moins croustillantes (attention !).
  • Le nori est-il vegan ? Bien que la culture du nori implique une certaine exploitation animale, elle est généralement considérée comme végétalienne et de nombreux végétaliens consomment du nori et d’autres types d’algues.
  • Dans quel sens utiliser la feuille de nori ? Pour faire des sushis, mettez le côté brillant vers l’extérieur du sushi et le riz côté intérieur (mat).
  • Quelle est la différence entre nori et wakamé ? Le wakamé, souvent appelé laitue de mer, est une algue verte, légèrement moelleuse, que l’on peut acheter fraîche, séchée ou congelée.
  • Quelle est la différence entre nori et kombu ? L’algue brune géante séchée, également appelé kombu, est un ingrédient clé du dashi japonais et est vendu en bandes. Le kombu est le plus souvent utilisé comme ingrédient de bouillon de soupe.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.